Journée internationale des luttes paysannes : mobilisation contre la domination de la grande distribution

Publié le par Admin.

janadesh2007-photo1.jpg

Super mensonges, hypers profits En 1996, 19 paysans du mouvement des sans terre tombent sous les balles de la police militaire dans l’Etat du Para, au Brésil. Le massacre de Eldorado dos Carajas restera impuni. Depuis, le 17 avril est la journée des luttes paysannes pour toutes les organisations membres de Via Campesina.

 En 25 ans, la grande distribution a absorbée 80 % du commerce de détail. Avec en tout et pour tout 6 centrales d’achat pour tout le territoire français, elle exerce une pression sans faille sur les prix à la production, elle impose des volumes, des conditionnements, des « contrats » impossibles pour l’agriculture paysanne. Elle rémunère ses services promotionnels (référencements, mise en rayon, en catalogue…) par des « marges arrières », , qui peuvent atteindre 50 % des prix de départ. Pour le consommateur, les prix imbattables promis par la publicité, laissent quand même des marges considérables (prix multipliés par deux ou trois sur les fruits et légumes, le poisson…) aux requins de la consommation de masse. En tête du classement des 15 plus grandes fortunes françaises on retrouve les fondateurs d’Auchan, Carrefour, Cora. 

Le 17 avril prochain nous manifesterons contre les multinationales, et en Europe, plus particulièrement contre la grande distribution.

 

L'évènement du 17 avril

Publié dans Agriculture