Pesticides. 170 chercheurs confrontent leurs savoirs

Publié le par Admin.

Le 38e congrès du Groupe français des pesticides (GFP) a ouvert ses portes hier, à Brest. De vocation scientifique, il réunit durant trois jours de nombreux acteurs confrontant leurs connaissances.

En 1991, un total de 942 molécules actives entrant dans la composition des pesticides était autorisé à la vente. Aujourd'hui, près de 550 le sont toujours. « Le panorama des usages et des usagers est très varié. Ceci explique le nombre important de confrontations », explique Gaël
Durand, directrice adjointe d'Idhesa Brest, ex-pôle analytique des eaux.
Pas étonnant alors de voir des chercheurs en écotoxicologie ou en épidémiologie, assister aux présentations sur les conséquences agricoles et environnementales liées à l'utilisation des pesticides. Et vice versa.

L'article
du Télégramme

Publié dans Agriculture