Mobilisation contre l'artificialisation des terres

Publié le par Admin.

Gaz de schiste contre eau et terres nourricières : il faut choisir !
par Les Amis de la Confédération paysanne

50492 152859378083215 8097 nLe débat autour de la transition énergétique qui est devenu un débat de société à l'heure de la conférence environnementale n'en est pas moins un débat sur l'avenir des terres agricoles.
La préoccupation foncière qui est celle de nombreux paysans et notamment des jeunes qui souhaitent s'installer doit être prise en compte dans nos choix énergétiques.
Pour maintenir et développer une agriculture nourricière au service de la population, il faut préserver le sol menacé de plus en plus par l'appétit des investisseurs en énergie dite de transition (éolien, solaire, agrocarburant, ...) par les mêmes multinationales (Areva,
Alsthom, EDF, Total et autres Exxon, Shell, ..) qui ont abusé de nos ressources fossiles nationales.
Le gaz de schiste n'est pas une nouvelle énergie propre, il est un gros consommateur d'eau et de produits chimiques qui dégradent largement notre environnement.
Cet été aux États-Unis, la sécheresse a entraîné des tensions importantes entre industriels et agriculteurs: l'exploitation des gaz de schistes et de charbon rend l'accès à l'eau plus difficile et plus cher. De même, les études scientifiques soulignent que la production de gaz de schiste a un bilan en gaz à effet de serre équivalent, voire supérieur, à celui du charbon.
La hausse du prix des céréales liée à la dérégulation des marchés, la spéculation et la concurrence avec les productions agricoles énergétiques (agrocarburants) interroge notre avenir agricole.
Il est l'heure de planifier un nouvel usage des terres pour nourrir sainement la population. La ressource hydrique doit revenir aux consommateurs et aux productions d'aliments respectueux de l'environnement. La sauvegarde des terres agricoles doit primer sur la production énergétique fusse-t-elle pour développer notre indépendance en énergie, la souveraineté alimentaire est vitale pour la communauté paysanne et la population qu'elle nourrit.

Défendons nos biens communs et manifestons contre l'exploitation des gaz/huiles de schiste !