Malbouffe et précarité

Publié le par Admin.

frites.jpgManger mal n’est toujours pas un choix ; cela dépend en partie de votre situation sociale. Les « nouveaux pauvres » étant de plus en plus nombreux en France, ils sont tous aussi nombreux à s’exposer aux risques d’obésité, de cancers, de maladies cardio-vasculaires...

Le terme de malbouffe apparaît en 1980. Symbolisée par les fast foods dans un premier temps, avec leur alimentation trop grasse, trop sucrée, la définition de la malbouffe s'est étendue à une critique plus globale dénonçant aussi le modèle productiviste et la société de consommation.

Sociologie de la malbouffe avec Guy Paillotin, secrétaire perpétuel de l’Académie d’agriculture

L'étude réalisée par France Cavaillet montre qu'il n'est pas facile de bien s'alimenter à un faible coût...

Publié dans Alimentation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :