Les paysans colombiens contre le libre-échange

Publié le par Admin.

campesino de HondurasEn crise, le secteur agraire, rejoint par les mouvements urbains, exige la suspension des accords avec l’UE et les Etats-Unis. Le gouvernement opte pour la dureté.

Le mouvement paysan et populaire, qui secoue la Colombie depuis le 19 août, a pris un nouveau tour jeudi. La journée de manifestation des étudiants et d’autres secteurs en solidarité avec les travailleurs ruraux a été massive mais également marquée, en fin d’après-midi à Bogota, par de violents affrontements avec les brigades antiémeutes ESMAD. Bilan: trois morts, quelque 200 civils blessés, et un couvre-feu mis en place dans quatre secteurs de la capitale. Une aubaine pour le gouvernement qui tente de discréditer le mouvement social ?


L'article de Le Courrier

Publié dans Solidarité