L'important n'est pas ce qu'on mange mais comment on mange

Publié le par Admin.

addit.jpgInterview de Gérard Apfeldorfer – Ce psychiatre spécialisé dans les troubles du comportement alimentaire explique comment sortir de l’engrenage...

Que pensez-vous de l’actuelle campagne du gouvernement, qui préconise de manger cinq fruits et légumes par jour et de limiter les aliments gras et sucrés ? 

Ça ne va pas juguler le problème de l’obésité, au contraire. Cela diabolise certains aliments, qui deviennent désirables, et créé des délinquants alimentaires...

 

La suite sur CareVox (Floria Saffer nutritionniste)

Publié dans Santé