Gros efforts pour avoir du bio dans l’assiette

Publié le par Admin.

marche-legumes.jpgManger sain. C’est plus qu’une affaire de prix.

"Le bio, c’est ce qui est si bon pour la santé, qui est si cher et que si peu de gens peuvent acheter"
, énonce du haut de ses 5 ans Gaston, le petit-fils d’un couple de bénévoles du Secours populaire de l’Ardèche. Le croquis est saisissant : l’absence de pesticides et d’agents chimiques divers est bénéfique pour la santé. Pourtant, les Français ne consacrent à la nourriture bio que 1,7% de leurs dépenses alimentaires et seuls 42% en mangent au moins une fois par mois. Bien qu’en plein développement, l’alimentation biologique reste marginale. Le bio est-il réservé aux riches ?

L'article
de Convergence/Secours Populaire