Faucheurs de vignes OGM à Colmar

Publié le par Admin.

ogm-j-en-veux-pas-copie-1.jpgPoursuivis pour avoir détruit 70 pieds de vigne transgéniques sur une parcelle de l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique), le 15 août 2010 à Colmar, les soixante prévenus, membres du collectif des faucheurs volontaires, ont été reconnus coupables et condamnés ce matin à deux mois de prison avec sursis. Parmi eux, 6 récidivistes ont été condamnés à soixante jours-amende à 20 euros. Durant les trois jours qu’ont duré le procès des faucheurs volontaires, fin septembre, la défense s’est employée à revendiquer l’état de nécessité pour une action légitimée en raison d’un danger pour la santé humaine et une menace directe contre laquelle seul le fauchage était efficace, pour une question de temps et de lutte contre la contamination », selon l’avocat Jérôme Bouquet-Elkaïm...

L'article de la DNA (publié par le comité de Soutien Colmar)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :