Et si on faisait des manifs carotte pour des commerces plus verts ?

Publié le par Admin.

caddie.jpgDévaliser une boutique pour sauver la planète : l'idée peut sembler paradoxale, mais c'est une nouvelle forme d'action militante arrivée des Etats-Unis. Elle s'appelle CarrotMob et est née à San Francisco le 29 mars 2008. Ce jour là, 300 personnes s'écrasaient à l'entrée d'une petite supérette, prêtes à acheter tout ce qu'elles pouvaient… Selon Brent Schulkin, inventeur du Carrotmob, il faut en finir avec le boycott pour passer à une forme plus constructive d'action, le buy-cott (de l'anglais buy, acheter).
Ce qu'il propose, c'est que les clients soutiennent directement les commerces qui s'engagent à réduire leur empreinte écologique. La démarche est simple : grâce aux réseaux sociaux, aux mailings qu'ils envoient et aux tracts qu'ils distribuent, les organisateurs d'un CarrotMob mobilisent un maximum d'acheteurs potentiels.


L'article de Reporters d'Espoir