Élections aux chambres d’agriculture : la Confédération paysanne consolide sa représentativité

Publié le par Admin.

conf_T1.jpg

(Dépêche du 7 février 2013.) A l'issue du scrutin, la Confédération paysanne conforte sa place dans l'électorat paysan, aux alentours de 20% et progresse de façon significative dans de nombreux départements. Ce résultat positif est à mettre au crédit d'une campagne de terrain, centrée sur les valeurs et le projet du syndicat. Il est d'autant plus satisfaisant, que le contexte n'est pas favorable.

En effet, alors que 160 000 paysans, en grande partie issus de l'électorat du syndicat, ont disparu pendant la dernière décennie, et que la crise touche une grande partie des secteurs de production, notamment l'élevage, de nombreux paysans ont clairement manifesté leur adhésion aux idées portées par la Confédération paysanne.

Les résultats font par ailleurs apparaître un clivage entre les zones d'élevage et de grandes cultures qui justifie pleinement la campagne menée sur le thème «Sauvons l'élevage» et la nécessité de soutenir les secteurs en difficulté.

Le syndicat s‘inquiète cependant du taux de participation en baisse très sensible (moins 10 %). Cela témoigne d'un désintérêt croissant à l'égard des chambres d'agriculture, de leurs actions et de leur utilité.

En répartissant les voix de chacun des syndicats, on observe une répartition équilibrée entre quatre forces qui obtiennent 20 à 27 % des suffrages. Cela doit donc inciter à prendre en compte cette diversité dans tous les domaines de représentation.

Ce nouveau paysage du syndicalisme agricole démontre donc la pertinence et la nécessité des propositions de la Confédérations paysanne qu'elle portera lors des prochains rendez-vous : réforme de la PAC* et loi d'avenir agricole.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :