Des semences privatisées ?

Publié le par Admin.

nogm.gifLe Conseil d’État et le Parlement remettent les clefs de notre alimentation aux marchés financiers 

Le 28 novembre 2011 restera un jour noir pour la souveraineté alimentaire.

Dès 14 h, le Conseil d’État a annulé le moratoire français sur l’OGM MON 810 de Monsanto. Le gouvernement a immédiatement annoncé son intention de reconduire ce moratoire, mais le pourra-til avant les semis du printemps 2012 ? Le Haut Conseil des Biotechnologie a montré que Monsanto n’a fait aucune évaluation valable des risques sur la santé générés par ce maïs insecticide. Une récente décision de la Cour de Justice de l’Union Européenne interdit la vente de tout miel contenant son pollen que les abeilles récoltent abondamment. Le coût des analyses exigées par cette interdiction suffira à lui seul à ruiner définitivement de nombreux apiculteurs, sans compter la destruction obligatoire des miels contaminés.

 

La suite (Collectif "semons la biodiversité")

Publié dans Agriculture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :