Ça chauffe pour le vin bio

Publié le par Admin.

 vigne.jpgC’est un drôle de pinard que Bruxelles veut nous faire avaler. La commission européenne s’est mise en tête d’autoriser dans la fabrication du vin bio tout un tas de techniques industrielles. Objectif : produire plus avec un goût standardisé. Parmi les joyeusetés qui font bondir les vignerons traditionnels, la « flashpasteurisation » du vin bio. L’idée, c’est de chauffer pendant trois minutes à 113 degrés le moût de raisin (...)

 

Par le Canard enchaîné L'article en entier