Et si on achetait directement au producteur ?

Publié le par Admin.

>C'est un contrat gagnant-gagnant. D'un côté, des consommateurs soucieux de soutenir une agriculture raisonnée et d'acheter des produits sains et savoureux. De l'autre, des exploitants qui ont besoin de fonds pour lancer leur exploitation, et veulent éviter les circuits de distribution classique. Les premiers s’engagent à payer à l’avance au premier la totalité de leur consommation pour une durée de six mois minimum.
>>Le producteur fournira chaque semaine à ses clients fruits et légumes mais aussi, selon les termes du partenariat, œufs ou viande. Il s’agit donc bien d’engagement. Les clients partagent avec leur agriculteur les risques et les bénéfices liés à l’activité agricole.
>>>Pour certains participants, la motivation reste la santé et celle de leurs enfants. Mais les purs « Amapiens » s'engagent d'abord pour soutenir les petits producteurs face à la suprématie de la grande distribution. Ils prônent, par la même occasion, la consommation locale et peu polluante.
..

L'article de Rue 89