La majorité des maladies contemporaines serait évitable au prix d’un changement de notre mode de vie

Publié le par Admin.

Au printemps dernier, peu après la remise du rapport Lepage sur l’amélioration de l’accès à l’information, à l’expertise et à la justice, celle-ci donnait raison au lanceur d’alerte Pierre Méneton. Sans être mono maniaque du sel, ce docteur en biologie de l’Institut National de la Santé et de la Recherche nous livre sa perception de l’alerte.

L'interview
de P.Méneton

Publié dans Santé