Cocagne, kesako ?

Publié le par Admin.

Entre l’économie capitaliste et l’économie publique, il y a les « Jardins de Cocagne ».

En 1991, du côté de Besançon, un homme, Jean-Baptiste Henckel, a eu une idée étrange : fournir des légumes écologiques aux citadins toniques et faire cultiver ce potager par des personnes en grande difficulté. C’était le développement durable de Monsieur Jourdain, car le projet était tout à la fois économique, social et écologique.


Lire