Des viticulteurs bordelais réussissent à réduire de plus de 60% l’utilisation de pesticides

Publié le par Admin.

Plus de 1.400 viticulteurs se sont associés pour mieux observer la pression des insectes nuisibles sur leurs parcelles et adapter la fréquence et l'intensité des traitements chimiques. Une expérience réussie à diffuser. Depuis 1955, le vignoble français est régulièrement atteint par la flavescence dorée, une maladie appelée aussi « jaunisse de la vigne » qui se déclare vers la fin de l'été et qui se traduit par un rougissement des feuilles et un flétrissement des grappes et des vrilles. L'agent infectieux est une bactérie dont la transmission se fait soit par un vecteur infecté qui vient se nourrir sur la vigne, soit par le matériel végétal. Dans le cas de la flavescence dorée, le vecteur est une cicadelle, Scaphoideus titanus. La transmission de la maladie ne se fait que de vigne à vigne à travers cet insecte. Les foyers de maladie s'élargissent de proche en proche autour du pied contaminé à hauteur de 10 par an.

Lire (Actu-environnement)

Publié dans Agriculture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :