Le Cameroun sous la menace de la crise mondiale du riz

Publié le par Admin.

Les pays producteurs de céréales prennent les uns après les autres des mesures restrictives contre les exportations.
La Chine, l'Inde, l'Egypte et le Vietnam, qui à eux quatre représentent un tiers des exportations de riz au monde, ainsi que le Cambodge, imposent soit des prix minimums à l'exportation, soit des taxes, soit des quotas, soit carrément des interdictions, des mesures prises pour sécuriser la demande interne. Le gouvernement indien a interdit les exportations du riz de marque Paddy, une variété très consommée par les ménages. Le Vietnam, un autre producteur non moins important du riz a décidé de réduire massivement ses exportations, les récoltes ayant été endommagées par des inondations et des attaques d'insectes. La Thaïlande, premier exportateur mondial, n'a pas interdit ni réduit les exportations, elle vend sur le marché intérieur une partie de ses stocks réservés à l'export, 40 % moins cher...
suite

Publié dans Alimentation