En Andalousie, les forçats du légume

Publié le par Admin.

En quelques années, l'Andalousie a développé une agriculture intensive qui alimente une grande partie du continent européen. Des milliers de migrants se pressent dans cette région, attirés par le mythe d'un nouvel eldorado occidental. Le photographe Christophe Chammartin témoigne des conditions de travail indignes qui attendent ces travailleurs.

Ce travail parle d'une réalité européenne méconnue: les conditions de logement des migrants africains, travailleurs agricoles de la province d'Almeria, au sud de l'Espagne.

Au coeur des serres de plastique, à l'écart des centres urbains où règne le racisme, des dizaines de milliers d'hommes se cachent et attendent un hypothétique emploi journalier (30 euros la journée) que les exploitants espagnols voudront bien leur proposer. Ils vivent dans des garages, des petits entrepôts humides et borgnes ou dans de fragiles cabanes faites de vieux plastiques imprégnés de pesticides. Pas de ramassage des ordures, pas d'égout, très peu de toilettes et d'eau potable...

REPORTAGE de Christophe CHAMMARTIN  (le courrier suisse)    

Publié dans Agriculture