La nature dans la tourmente de la mondialisation

Publié le par Admin.

Actuellement, en Amérique latine, la mondialisation est à la base de nombreux problèmes liés à l’environnement. Le flux des exportations poursuit sa croissance, mais cette insertion internationale de la région continue à reposer sur les matières premières, des ressources naturelles peu traitées et à faible valeur ajoutée, dont l’exploitation entraîne de graves conséquences pour l’environnement. Certains reconnaissent la gravité des problèmes environnementaux, mais considèrent la mondialisation comme un phénomène inévitable. Par conséquent, ils renoncent à envisager un changement de l’essence des mécanismes internationaux ; ils préconisent de faire entrer la Nature sur les marchés mondiaux et de la gérer aux moyen de mécanismes économiques. D’autres, par contre, estiment que la conservation des ressources naturelles exige une autonomie face à la mondialisation, une condition indispensable pour aller vers un développement durable qui ne détruise pas l’environnement.
Des points de vue
discutés lors du Congrès latino-américain des parcs nationaux et autres zones protégées, qui s’est tenu du 30 septembre au 6 octobre à Bariloche (Argentine)... Source Risal

Publié dans Education

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :