La France coupable dans l’invasion d’algues vertes

Publié le par Admin.

algue2g.jpgAprès avoir échappé de justesse à une amende européenne de 28 millions d’euros pour la présence excessive de nitrates dans les rivières bretonnes, l’Etat français a de nouveau été épinglé pour sa gestion calamiteuse des pollutions d’origine agricole. Cette fois, c’est le tribunal administratif de Rennes qui, dans une décision rendue hier, l’a jugé responsable des invasions d’algues vertes qui empoisonnent le littoral breton. Pour les quatre associations qui avaient saisi le tribunal, c’est une grande première. «Ajouté au contentieux européen, cette décision établit une jurisprudence qui va donner un point d’appui très important aux particuliers qui souhaiteraient engager des recours, tout en mettant les élus face à leurs responsabilités», se réjouit André Ollivro, responsable de l’association Halte aux marées vertes.
Lire