La réglementation du secteur de la distribution en cause dans la hausse des prix

Publié le par Admin.

CourbeEvolution.gifLes annonces d'augmentation de prix des produits agroalimentaires se multiplient. Après Danone et Bonduelle, qui prévoient des hausses d'environ de 10 %, c'est au tour de Lactalis, numéro un européen du fromage, de "relever fortement ses prix", entre 15 % et 17 %, selon Michel Léonard, le président du directoire du groupe dans un entretien publié par Les Echos, jeudi 11 octobre. Les causes de cette flambée sont connues : les cours des matières premières ont bondi, tirant les prix à la production de l'industrie agroalimentaire vers le haut, +4,5 % en un an. En revanche, les prix à la consommation n'ont augmenté, dans le même temps, que de 1,2 % d'après l'Insee. L'institut de statistiques estime le délai de rattrapage entre les cours des marchés mondiaux et les tickets de caisse, d'environ six mois. Reste à savoir dans quelle proportion les consommateurs seront affectés...Suite