Conso et Réchauffement

Publié le par Admin.

globe-west.jpg "Le bobo, le bio et le réchauffement climatique"

Les catastrophes climatiques – comme les inondations en Grande Bretagne – rappellent brutalement au monde occidental qu'il faut faire quelque chose contre le réchauffement de la planète. Les bourgeois et les super-riches ont une solution : revenir à la nature et, sans se priver, se créer un mode de vie bio.
Oui, mais voilà, dans "consommer bio", il y a "consommer". Un marché parallèle pas moins nocif se développe et les émissions de carbone courent toujours, avec le riche consommateur écolo amateur qui s'achète une bonne conscience tout en continuant de piller la planète et ses habitants.

Le grand bric-à-brac écolo : pourquoi acheter moins, c’est mieux qu’acheter  bio, par George Monbiot, chroniqueur du Guardian et auteur de livres.
Voici, paru le 24 juillet 2007, dans Common Dreamsl'article de George Monbiot.

Publié dans Education