Bière et Malt

Publié le par Admin.

biere2.jpgLes brasseries françaises ont produit 16 millions d’hectolitres  de bière l’année dernière. Le marché est en recul constant : les ventes ont chuté de 25 %  en vingt-cinq ans. En 2006, la consommation française s’élevait à 20,2 millions  d’hectolitres, soit 33 litres par an  et par habitant. En Europe, l’Irlande et l’Allemagne sont loin devant, avec 124 et 121 litres  par an et par habitant.

Les brasseurs ne boivent pas à la santé de l’orge
Tout le secteur est touché par la hausse des cours. Et les stocks diminuent. Au niveau mondial, les stocks ne représentent qu’un mois de consommation. On vit dans une situation dangereuse», s’alarme Nicolas King, directeur commercial de la division malterie du groupe Soufflet. Il n’est pas le seul : la fédération des Brasseurs de France craint «une pénurie à court terme». Pour produire un litre de bière blonde, il faut 200 grammes de malt. Or, le malt est tiré de l’orge, dont le cours ne cesse de grimper. Soif de bière ?

Publié dans Agriculture