L’agriculture américaine aux dollars-anabolisants

Publié le par Admin.

plan--te-terra.gifAux Etats-Unis, les subventions à l’agriculture n’ont pas besoin d’engrais, elles poussent allègrement. Mais de façon totalement inéquitable. Suite à la plainte déposée par le Brésil auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), le journal suisse Le Temps s’est penché sur les arcanes d’un système surprenant.

On y apprend que "les trois quarts des subventions vont dans les poches de seulement 10% d’exploitants, les plus riches". Mais ce n’est pas tout. Selon l’ONG Citizens Against Government Waste, l’entreprise Riceland Foods (Arkansas) avait touché le plus grand pactole, 69 millions de dollars, en 2003.

Et parmi les autres bénéficiaires de l’aide agricole, on trouve Exxon et Chevron, majors américaines du pétrole, et Caterpillar, premier producteur mondial de matériels de construction et d’exploitation minière ! Les U.S.A devront désormais justifier auprès de l’OMC qu’ils n’ont pas dépassé les montants autorisés entre 2001 et 2005 et accordé des aides dans des secteurs non prévus par la loi. Les sources de cet article : L’article du Temps.

En savoir plus sur le projet novateur de Planète Terra

Publié dans Agriculture