Soif de céréales

Publié le par Admin.

orge.jpgLes amateurs de bière fraîche l'ont-ils échappé belle ? Cet été encore, les grandes surfaces ne devraient pas subir de rupture de stock, mais pour combien de temps encore ? Sans que le consommateur s'en aperçoive, les surfaces d'orge de brasserie n'ont cessé, ces dernières années, de diminuer. En Allemagne, elles se réduisent comme peau de chagrin à un rythme de 5 % par an. Même tendance en France, qui ne compte plus que 492 000 hectares d'orge de printemps (celle qui, germée et grillée, donne le malt) contre encore 697 000 en 2003. Encore soif...

Source : LeMonde.fr